Je sais à quel point c’est difficile de s’exprimer quand on est timide. Plus jeune, c’était un réel combat d’entretenir des discussions avec les autres. Je n’arrivais ni à m’exprimer, ni à sociabiliser avec mes camarades. Quand on est une personne timide, on a ce blocage constamment lorsqu’on veut interagir avec les autres. Ça peut paraître simple de s’exprimer, mais pour les personnes timides c’est beaucoup plus complexe. À l’heure actuelle, je n’ai plus aucune difficulté à communiquer avec quelqu’un.

Voici mes astuces pour s’exprimer quand on est timide. Ce qui a marché pour moi en tout cas.

A lire : Comment j’ai réussi à vaincre ma timidité

 

6 astuces pour s’exprimer quand on est timide

 

Respirer un bon coup :

On perd souvent nos moyens lorsque quelqu’un veut interagir avec nous. Prenez une bonne respiration et lancez-vous. Quand on est stressé on cherche nos mots ou bien on parle beaucoup trop vite… Ce que je vous conseille c’est de parler calmement et distinctement. Surtout, arrêtez de vous dire que ce que vous dites est inintéressant ou inutile, enlevez-vous ça de la tête. Ce que vous dites est intéressant et vaux le coup d’être entendu.

 

Prendre des cours

Savoir s’exprimer ça s’apprend. Il existe des cours de théâtre où des professeurs vous apprendront à être à l’aise avec les autres, tout en s’amusant. Si le théâtre ne vous enchante pas, sachez qu’il existe des formations en ligne ou des écoles qui enseignent la prise de parole en public. Fini le stress pour parler aux autres !

 

S’entraîner

C’est pour moi le meilleur moyen de s’exprimer quand on est timide. C’est en s’entraînant à parler aux autres qu’on arrive à casser ce blocage petit à petit. Mais alors comment s’entraîner? En vous mettant dans des situations qui vous « forcent » à s’exprimer. Je pense par exemple à aller chercher du pain en boulangerie, si vous ne parlez pas à la boulangère, elle ne comprendra pas votre demande. Des rendez-vous téléphoniques aussi, plutôt que de laisser quelqu’un prendre l’appel à votre place, prenez votre courage à deux mains et parler au téléphone. Je sais bien que ce sont des « petites » choses qui paraissent compliquées lorsqu’on est timide mais c’est en s’entraînant à se mettre dans des situations inconfortables qu’on évolue.

s'exprimer quand on est timide

 

Apprendre par cœur

Vous pouvez également vous entraîner avec une prise de notes et une préparation en amont. Quand j’étais plus jeune, j’avais un exposé devant toute la classe. Ça me stressait à un point. À la maison je me suis beaucoup entraîné parce que cet exposé me tenait à cœur. J’ai structuré point par point mon exposé et négligeait aucun détail. Apprendre par cœur mon texte a porté ses fruits. Non seulement j’ai réussi à prendre la parole en public mais en plus de ça j’ai réussi à gagner une bonne note et l’appréciation de mes camarades de classe.

Apprendre son texte par cœur aide aussi à ne pas gaffer. Une personne timide peut avoir tendance à chercher ses mots et perdre ses moyens. Si cette même personne a un texte en mémoire, elle sera beaucoup plus à l’aise pour s’exprimer que lors d’une improvisation. Ça marche également lorsqu’on doit téléphoner à quelqu’un. Il m’est arrivé des tonnes de fois où j’écrivais en amont, ce que je devais dire au téléphone. Ça aide à dépasser cette peur de s’exprimer quand on est timide.

 

Se donner des petits objectifs

On ne passe pas de personnes timides à conférencière en 2 minutes. Il faut du temps et de l’entrainement. Pour ça, rien de mieux que de se fixer des petits objectifs pour vous booster. À chaque réussite, vous aurez envie d’atteindre le prochain palier. Mais attention, choisissons des objectifs qui sont atteignables. Si vous êtes une timide maladive, on ne va pas se mettre un objectif très haut comme parler devant tout le monde. Au risque d’avoir l’effet contraire et d’être complètement découragé. On se fixe des objectifs raisonnables en fonction de notre niveau de timidité. L’un de mes premiers objectifs a été par exemple, de demander mon ticket de bus au conducteur. Ça peut paraître simple pour beaucoup mais pour moi c’était très difficile de surmonter mon blocage. Ensuite, j’ai appris à prendre mes rendez-vous téléphoniques seuls, ce qui m’a pris énormément de temps. On fait petit bout par petit bout et on augmente la difficulté de l’objectif à chaque fois. Comme vous pouvez le voir, s’exprimer quand on est timide c’est le parcours du combattant.

 

Connaitre son environnement

Connaitre son environnement va permettre de savoir plusieurs choses. Tout d’abord, quel est votre public. Quelle est la moyenne d’âge? vous êtes face à des particuliers ou professionnels? Rien que pour cette partie, vous allez savoir directement comment adapter votre prise de parole. Quel est le thème principal? Quels sont les supports pour m’aider? Est-ce que je peux avoir mes notes sur moi? Un diaporama pour développer mes idées? Ce sont des choses qui permettent de s’organiser à l’avance. En étant préparé à toutes ses questions, vous allez être beaucoup moins stressé que si vous n’aviez pas eu de réponses à ces questions. Imaginez, vous devez prendre la parole en public mais que vous ne savez rien d’autre… Quelle angoisse! Connaitre son environnement est un plus lorsque l’on doit s’exprimer en public.

 

Et quoi? Quels conseils tu donnerais à quelqu’un de timide qui aimerait s’exprimer en public?

2

Pin It on Pinterest

Share This