» Tu es nulle » , « tu n’y arriveras jamais » … Ce sont des phrases qui vont ont traversé l’esprit au moins une fois dans votre vie. Le manque de confiance en soi est constitué de nombreuses fausses croyances. On pense souvent qu’une croyance limitante est ancrée pour toujours dans notre esprit. Erreur ! Je vous démontre dans mon article comment les combattre et prendre confiance en soi !

A lire : Comment prendre confiance en soi ?

Qu’est-ce qu’une croyance limitante ?

 

D’où ça vient?

Une fausse croyance, aussi appelé croyance limitante, est une certitude sur nous-même. Elles sont basées sur des faits ou alors « inventées » c’est-à-dire issues de construction mentale. Ces croyances limitantes nous bloquent et nous empêchent de passer à l’action.

Les croyances limitantes viennent des fondements de notre vie, c’est-à-dire notre éducation, culture ou encore de notre société. Si l’on prend l’exemple de l’éducation, on peut constater qu’une moindre faille peut conduire à une croyance limitante à vie. Si, depuis tout petit, on vous répète que vous êtes nul, vous allez être persuadés toute votre vie que vous l’êtes. Une éducation incohérente et toxique peut créer des blocages psychologiques et un manque de confiance en soi.

La société actuelle peut conduire à des croyances limitantes. Comme nous sommes dans la recherche constante du « parfait » ou du faire paraître, on peut penser que beaucoup de croyances partent de là. Ne parlons même pas des normes que la société veut nous imposer, cela créer beaucoup de dévalorisation de soi, étant donné que nous ne rentrons pas dans une « case ».

Mis à part ces fondements, les croyances se créer également via notre expérience et notre façon de voir la vie. Vous avez raté un examen donc vous remettez en questions toutes vos capacités intellectuelles, par exemple.

Les croyances peuvent être un mix des deux. Ma maman pense que la route c’est dangereux, c’est une idée générer via l’éducation. Cette idée est confirmée par l’expérience : elle a eu des accidents de voiture. Résultat : je ne passe pas le permis de conduire car dans ma tête, conduire = danger.

 

Comment se débarrasser d’une croyance limitante ?

Lorsqu’on a une croyance limitante, notre mauvaise habitude va être de trouver des « preuves » à cette croyance. Vous voulez créer votre entreprise, mais vous ne vous en sentez pas capable… plutôt que de vous diriger vers des success story pour vous booster dans votre projet, vous allez vous abattre sur les histoires d’entreprises qui ont mis la clé sous la porte.

C’est pourquoi il est difficile de combattre une fausse croyance. C’est d’abord un ajout de preuves (dans le but de confirmer votre croyance) puis rajouter à ça un manque de confiance en soi. Il faut aussi savoir que plus une croyance est ancrée en vous, au plus il sera difficile de s’en débarrasser. Fort heureusement, ce n’est pas impossible et il existe plusieurs méthodes pour s’en libérer.

croyances limitantes

Définir ses propres envies

S’autoriser à rêver

Autorisez-vous à avoir des rêves, il n’y a aucune honte à y croire. Les croyances limitantes sont toujours là pour nous empêcher de passer à l’action dans nos plus grandes envies.

Alors bien sûr, on aura toujours face à nous des personnes qui ne croient pas du tout en nos projets. Qui vont penser que vous n’êtes pas capable, et que c’est trop « prestigieux » pour vous.

On va prendre l’exemple de l’entrepreneuriat. La liberté d’être à son compte, d’être indépendant, d’ouvrir sa boutique.. c’est un rêve pour beaucoup de quitter le monde du salariat. Vous étiez motivé mais vous n’osez pas franchir le pas. Pourquoi? Vous pensez que c’est un rêve infranchissable. Vous n’assumez pas ce rêve parce que vous êtes persuadé que ce n’est pas adapté pour vous. Voici votre grosse croyance limitante.

A ça vous ajoutez les croyances de votre entourage : « tu prends des risques » , « un CDI c’est la stabilité » … Ces petites croyances vont s’ajouter à votre grosse croyance. Résultat : vous avez votre projet en tête depuis un long moment, la décision est réfléchis et pourtant vous êtes « bloqué » et vous repoussez toujours la date de lancement. C’est cette honte de croire en son rêve et ces croyances limitantes qui vous freinent dans ce beau projet.

Décortiquer vos croyances 

Je fais partie de ceux qui pensent qu’on résous un problème à partir où l’on connaît la source. Pour les croyances limitantes, c’est la même chose. Pour cette méthode, il s’agit de décortiquer chacune de vos croyances et de trouver une solution pour chaque point.

croyance limitante

La croyance limitante est celle-ci : « je n’arriverais jamais à créer mon entreprise »

Le pourquoi j’ai cette croyance et comment y faire face :

Mon entourage ne croit pas en moi : pensez à changer d’entourage ou de parler de vos projets uniquement à ceux qui vous soutiennent. Trouvez cet ami / soeur / personne du net, qui va vous booster dans chacun de vos projets. Ainsi vous serez gonflé à bloc et prêt à franchir le pas.

Manque d’organisation / information : de nombreux articles sur l’entrepreneuriat sont disponibles sur le net pour répondre à chacune des questions que vous vous posiez. Organisez au mieux que possible pour votre entreprise, on est toujours plus serein de se lancer quand notre projet est organisé.

Je suis nulle en comptabilité : argh les chiffres… vous pouvez déléguer cette partie à un expert comptable qui se chargera du travail pour vous, ou alors apprendre petit à petit via des articles sur le sujet, via des plannings financiers…

 

Transformer sa croyance limitante en croyance motivante

Nos croyances sont fortement influencées par notre état d’esprit. Alors transformons toutes nos croyances limitantes en motivantes. Pour cela, on va changer nos tournures de phrase en y ajoutant une preuve :

« Je suis moche » > Faux, mon ancien copain me trouvait jolie. De plus, la beauté est subjective. Je peux autant plaire à quelqu’un que déplaire à un autre.

« Je suis trop jeune » > L’âge ne détermine pas la réussite du projet. Mark Zuckerberg à créer Facebook alors qu’il n’avait que 20 ans.

« Je n’y arriverais pas » > Faux, si je me donne les moyens et que je crois en mon projet, j’y arriverais.

 

 

Et vous? Quelles sont vos croyances limitantes et comment vous avez réussi à vous en libérer?

0

Pin It on Pinterest

Share This