Lifestyle
comments 4

Quand le body positive me contrarie

Le body positive on en entend régulièrement parler, que ce soi dans les magazines, ou sur les réseaux sociaux, en particulier Twitter où il en ont créer un hashtags. C’est un sujet qui me tient très à coeur, je pense qu’il peut concerné un bon nombre de personnes, beaucoup de femmes, et qu’il est important d’en parler ici sur ce blog.

Déjà, qu’es que le body positive?

C’est un mouvement crée aux Etats-Unis qui a pour but d’aider les femmes à s’accepter tels qu’elles sont.

J’ai connu ce mouvement via le hashtag sur Twitter, puis avec d’autres tweets qui en parlaient au fil de l’année. Cependant j’ai un certain problème avec le body positive.

body positive

Premièrement j’ai pu constaté que les tendances se sont inversés, si l’on remonte plusieurs années en arrière, les rondes étaient critiquées au dépit des silhouettes minces de filles de magazine. Aujourd’hui elles sont de plus en plus mise en avant, Ashley Graham, mannequin grande taille en a fait même son combat. Ce n’est pas le fait que les choses ont changé qui me dérangent, au contraire je suis ravie de voir qu’une partie de la population qui a été longtemps mis de côté soi enfin apprécié, mais ce sont d’autres points qui ne me plaisent pas.

Tout d’abord il y’a beaucoup d’hypocrisies, les rondes mises en avant dans les médias ne sont pas les rondes que l’ont rencontre dans la rue, dans la vie de tout les jours. Et puis oui les hommes bavent sur Ashley Graham mais quand c’est la voisine de palier qui a un petit bourrelet « c’est pas la même chose« . Les rondes sont idolâtrés sur les réseaux seulement lorsque les formes sont là où l’on veut qu’elles soient. Sur twitter, beaucoup de femmes ont posté des photos d’elles, lorsque la fille avait une belle poitrine, de belles hanches, mais sans ventre (bah oui faut pas le contrarier monsieur le twittos ^^), elle avait une avalanche de compliments, mais alors suffit qu’elle avait un peu plus de formes, c’était les moqueries et je trouve ça ignoble de critiquer le physique de quelqu’un sous prétexte qu’elle soi ronde.

Puis il y’a des cas extrême, c’est à dire la prise de poids excessive, qui peut vite devenir dangereuse, il y’a être ronde, puis être obèse et certains ont tendance à l’oublier. Etre en obésité a un effet néfaste sur notre système cardio-vasculaire, sur notre mobilité, peut causer des problèmes respiratoires, du diabète également. S’assumer en tant que ronde oui, mais il faut rester vigilante pour ne pas tomber dans l’obésité et avoir des complications comme celles citer juste au dessus. Plusieurs de mes proches ont eu des problèmes de poids, certains ont su se ressaisir à temps, d’autres non et ont eu des soucis de santé à cause de ça.

Pour revenir au mouvement, je pense également qu’il a été associé uniquement aux rondes et je trouve ça si dommage. Il y’a eu cette tendance, cette mode de « une femme ça doit avoir des formes ». En valorisant un type de personne, vous en dévaloriser une autre et ce n’est pas le but de ce mouvement justement. Certaines filles bien formés se sentent intelligente à rabaisser celles qui n’ont pas de formes, car je cite « il n’y a que les chiens qui jouent avec les os, les hommes ont de vrais femmes », je trouve ça terriblement mesquin. Ca peut créer des complexes pour celles qui sont minces voir maigres et qui n’arrivent pas à prendre du poids. Au passage une « vrai femme » ne rebaissent pas les autres, on doit se soutenir entre nous, et être solidaire. J’aurais voulu que ce mouvement prennent en compte vraiment tout les types de corps, les petites, les grandes, les minces, les rondes, etc… et pas qu’un seul type.

Ce qui m’a choqué c’est l’avis de certains hommes sur nos corps. Si l’on vous écoute, on doit être grande, parce que les petites c’est trop nulles, des formes c’est à dire de la poitrine, des hanches, un gros fessier à la Kim K / Kylie Jenner, mais faut avoir des bras filiformes et un ventre plat, créer vous un sims directement dans ce cas là non? Chacun doit s’accepter comme il est, que l’on fasse 1m53 ou 1m90, que l’on ai une grosse ou petite poitrine, une silhouette mince, musclé ou ronde, un ventre plat ou pas, peu importe tant que nous nous sentons bien dans notre peau, qu’on se trouvent belles, et qu’on accepte le physique des autres c’est le plus important. C’est ça pour moi le body positive.

 

0

4 Comments

  1. Je suis une fille ronde (et je l’ai un peu toujours été), pas à la Ashley Grahams, légèrement plus enrobée. Mais je trouve que justement, notre société a beaucoup de mal avec les femmes rondes et encore plus en France. Certe, certains magazines parlent de femmes rondes, mais souvent elles sont même plus mince qu’Ashley. Car si l’on aperçoit ses photos Instagram d’elle au naturel, ont peur voir qu’elle a bel et bien des formes (des vraies) 😉
    Je pense qu’il faut, comme tu dis apprendre à s’aimer, à s’accepter et à accepter le corps des autres. Je peux voir beaucoup d’hommes comme de femmes se moquer du physique des autres, parce que la personne est « trop » ronde ou « trop » mince. Tant que la santé de la personne n’est pas en danger je ne vois pas le problème. Et même, cela ne regarde que la personne elle-même. Nous pouvons avoir des formes et être en meilleur santé qu’une personne mince et vice versa. Je pense qu’il faut surtout arrêter d’avoir des idées fixes et avoir l’esprit bien ouvert 😉
    Bisous.

    • Je pense pareil que toi, le plus important est de s’accepter comme on est!
      La société est faite de tel sorte à priviligier un physique pour en dévaloriser un autre, c’est tellement dommage 🙁

  2. Camille says

    Je me retrouve tout à fait dans ton article, je suis d’accord avec tout . Il y a une chose en particulier qui me dérange dans cette ouverture d’esprit sur les corps en général, c’est que ça va souvent que dans un sens parce que chacun essaie de défendre sa cause avant tout , il y a le mouvement vive les rondes, vives les roux , vive les muscles etc, etc. Ouais c’est chouette, mais les gens qui vantent les mérites de certains aspects physiques ont parfois beaucoup de mal à en accepter d’autres. Or le body positivisme cest le fait de valoriser tous les corps, et toutes les particularties physiques qui vont avec . En ce qui me concerne je suis tres petite et comme toutes les petites on ne l’a pas choisi et on ne peut rien faire pour grandir non plus .Malgré cela combien de fois j’ai entendu :_  » ah bah tas pas grandi dis donc » de la part de femmes et hommes ronds (entre autres mais cest venant d’eux que ca me choque le plus parce quils sont en premiere ligne des moqueries physiques, ils savent ce que ça fait ) Je trouve ça tellement ridicule et injuste, ca fait mal et nous en revanche si on osait répondre « oui ben toi tas pas maigri » on passerait pour des conn***** alors que le mal causé est le même! Je me suis dailleurs toujours laissée rabaisser sans broncher parce que je n’ai jamais compris comment on pouvait balancer des horreurs à quelqu’un sur son physique à part dans l’unique but de faire mal et là encore ça apporte quoi? Une vengeance? Moi je me dis  » ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse ». Personne ne choisit son corps, comme tu dis, on devrait tous avoir le droit d’être respectés et ne plus entendre ce genre de vacheries. Et quel intérêt de faire remarquer à quelqu’un ses particularités physiques , excepté si c’est en bien? La mechanceté est gratuite et ca défoule pour les gens frustrés… y a aussi les petites remarques du quotidien qui passent inapercu du style  » oh tas pas bronzé! Tes blanche comme un c**!  » (brune à la peau claire qui rougit et ne bronze pas, j’y ai droit tous les ans – évidemment je donne un exemple perso, je ne peux pas parler de choses que je n’ai pas vécues.) Après faut pas se leurer tout ça c’est aussi du marketing y a qu’à voir les marques de maillots de bain qui s’ouvrent à toutes les morpho soit disant et qui te montrent une femme faisant du 38 ! Y a eu l’effet de mode mince, l’effet de mode soyez fit soyez sexy, maintenant c’est si tas pas de  » formes » tes pas une femme, ouais mais si en fait , on a une vulve on est une femme, y a pas besoin de plus! Il faut vraiment réussir à se défaire de toutes ces bêtises quon entend et quon voit pour s’accepter et voir au delà de notre petite personne pour qu’il y ait un reel mouvement body positiv’ et justement se servir des remarques que nous on reçoit pour ne pas agir de la même manière envers les autres sinon rien ne changera .

    • Ravie qu’on soi tout à fait sur la même longueur d’onde!
      J’en ai ras le bol qu’une certaine catégorie se valorise pour en dévaloriser une autre.
      Je ne compte plus les fois où je voyais des femmes rondes rabaissé les femmes minces à coup de « Planche a pain » « il y’a rien a manger chez toi  » etc. Comme tu le dis si bien, certain(e)s ne voient que leur propre personne et leur problème. Donc sous prétexte que tu as des rondeurs que tu n’arrives pas à perdre, tu peut te permettre de défouler ta haine sur celle qui galère à prendre du poids? De la pure méchanceté gratuite. C’est triste mais il y’en a de plus en plus des cas comme ça. Le vrai body positivisme c’est accepter TOUTES les morphologies, qu’on soi grande, petite, mince, ronde et j’en passe. D’accepter vraiment tout les physiques et arrêter de se rabaisser les uns les autres.
      La société nous impose un physique type, il fût un temps il fallait être fit, un autre il fallait des petits seins avec des hanches généreuses… Il ya un manque cruel de diversité physique que ce soi sur les réseaux sociaux ou dans les magazines de mode.
      Pour conclure, je dirais qu’il faut s’accepter soi même, bien que ça soi compliqué avec toute cette pression du « corps parfait » que l’on subit au quotidien. Tout le monde est beau et a son propre charme, on est unique et on a pas besoin de ressemble a tout prix à ce qu’on voit ailleurs.
      Je te fais de gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.