Quand le body positive me contrarie

Le body positive on en entend régulièrement parler, que ce soi dans les magazines, ou sur les réseaux sociaux, en particulier Twitter où il en ont créer un hashtags. C’est un sujet qui me tient très à coeur, je pense qu’il peut concerné un bon nombre de personnes, beaucoup de femmes, et qu’il est important d’en parler ici sur ce blog.

Déjà, qu’es que le body positive?

C’est un mouvement crée aux Etats-Unis qui a pour but d’aider les femmes à s’accepter tels qu’elles sont.

J’ai connu ce mouvement via le hashtag sur Twitter, puis avec d’autres tweets qui en parlaient au fil de l’année. Cependant j’ai un certain problème avec le body positive.

body positive

Premièrement j’ai pu constaté que les tendances se sont inversés, si l’on remonte plusieurs années en arrière, les rondes étaient critiquées au dépit des silhouettes minces de filles de magazine. Aujourd’hui elles sont de plus en plus mise en avant, Ashley Graham, mannequin grande taille en a fait même son combat. Ce n’est pas le fait que les choses ont changé qui me dérangent, au contraire je suis ravie de voir qu’une partie de la population qui a été longtemps mis de côté soi enfin apprécié, mais ce sont d’autres points qui ne me plaisent pas.

Tout d’abord il y’a beaucoup d’hypocrisies, les rondes mises en avant dans les médias ne sont pas les rondes que l’ont rencontre dans la rue, dans la vie de tout les jours. Et puis oui les hommes bavent sur Ashley Graham mais quand c’est la voisine de palier qui a un petit bourrelet “c’est pas la même chose“. Les rondes sont idolâtrés sur les réseaux seulement lorsque les formes sont là où l’on veut qu’elles soient. Sur twitter, beaucoup de femmes ont posté des photos d’elles, lorsque la fille avait une belle poitrine, de belles hanches, mais sans ventre (bah oui faut pas le contrarier monsieur le twittos ^^), elle avait une avalanche de compliments, mais alors suffit qu’elle avait un peu plus de formes, c’était les moqueries et je trouve ça ignoble de critiquer le physique de quelqu’un sous prétexte qu’elle soi ronde.

Puis il y’a des cas extrême, c’est à dire la prise de poids excessive, qui peut vite devenir dangereuse, il y’a être ronde, puis être obèse et certains ont tendance à l’oublier. Etre en obésité a un effet néfaste sur notre système cardio-vasculaire, sur notre mobilité, peut causer des problèmes respiratoires, du diabète également. S’assumer en tant que ronde oui, mais il faut rester vigilante pour ne pas tomber dans l’obésité et avoir des complications comme celles citer juste au dessus. Plusieurs de mes proches ont eu des problèmes de poids, certains ont su se ressaisir à temps, d’autres non et ont eu des soucis de santé à cause de ça.

Pour revenir au mouvement, je pense également qu’il a été associé uniquement aux rondes et je trouve ça si dommage. Il y’a eu cette tendance, cette mode de “une femme ça doit avoir des formes”. En valorisant un type de personne, vous en dévaloriser une autre et ce n’est pas le but de ce mouvement justement. Certaines filles bien formés se sentent intelligente à rabaisser celles qui n’ont pas de formes, car je cite “il n’y a que les chiens qui jouent avec les os, les hommes ont de vrais femmes”, je trouve ça terriblement mesquin. Ca peut créer des complexes pour celles qui sont minces voir maigres et qui n’arrivent pas à prendre du poids. Au passage une “vrai femme” ne rebaissent pas les autres, on doit se soutenir entre nous, et être solidaire. J’aurais voulu que ce mouvement prennent en compte vraiment tout les types de corps, les petites, les grandes, les minces, les rondes, etc… et pas qu’un seul type.

Ce qui m’a choqué c’est l’avis de certains hommes sur nos corps. Si l’on vous écoute, on doit être grande, parce que les petites c’est trop nulles, des formes c’est à dire de la poitrine, des hanches, un gros fessier à la Kim K / Kylie Jenner, mais faut avoir des bras filiformes et un ventre plat, créer vous un sims directement dans ce cas là non? Chacun doit s’accepter comme il est, que l’on fasse 1m53 ou 1m90, que l’on ai une grosse ou petite poitrine, une silhouette mince, musclé ou ronde, un ventre plat ou pas, peu importe tant que nous nous sentons bien dans notre peau, qu’on se trouvent belles, et qu’on accepte le physique des autres c’est le plus important. C’est ça pour moi le body positive.

 

Suivre:
Partager:

2 Commentaires

  1. 4 mai 2018 / 22 h 24 min

    Je suis une fille ronde (et je l’ai un peu toujours été), pas à la Ashley Grahams, légèrement plus enrobée. Mais je trouve que justement, notre société a beaucoup de mal avec les femmes rondes et encore plus en France. Certe, certains magazines parlent de femmes rondes, mais souvent elles sont même plus mince qu’Ashley. Car si l’on aperçoit ses photos Instagram d’elle au naturel, ont peur voir qu’elle a bel et bien des formes (des vraies) 😉
    Je pense qu’il faut, comme tu dis apprendre à s’aimer, à s’accepter et à accepter le corps des autres. Je peux voir beaucoup d’hommes comme de femmes se moquer du physique des autres, parce que la personne est “trop” ronde ou “trop” mince. Tant que la santé de la personne n’est pas en danger je ne vois pas le problème. Et même, cela ne regarde que la personne elle-même. Nous pouvons avoir des formes et être en meilleur santé qu’une personne mince et vice versa. Je pense qu’il faut surtout arrêter d’avoir des idées fixes et avoir l’esprit bien ouvert 😉
    Bisous.

    • 9 mai 2018 / 10 h 49 min

      Je pense pareil que toi, le plus important est de s’accepter comme on est!
      La société est faite de tel sorte à priviligier un physique pour en dévaloriser un autre, c’est tellement dommage 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *