Atypical, la serie Netflix sur l’autisme

J’ai toujours pensée que les séries « Original Netflix » avaient quelque chose en plus, et mes séries préférées en font partie. Il y a quelques jours Netflix m’a proposé ses suggestions habituelles, et une a attiré mon attention

Atypical

C’est une série « Original Netflix » de comédie dramatique. Elle est composée de 8 épisodes d’environ une trentaine de minutes, ce qui est pour moi beaucoup trop court. Atypical retrace le quotidien de Sam, jeune adolescent Autiste, fan d’antarctique et des manchos. Au lycée filles ne l’aiment pas. D’ailleurs tout le monde le trouvent bizarre et il est souvent l’objet de moquerie.

Sa petite sœur Casey s’occupe de lui, le taquine comme toute relation frère-sœur. Elle l’accompagne pour tout les moments important de sa vie. Cependant elle a remporté une compétition d’athlétisme qui va lui permettre de changer d’école et toucher une bourse d’étude, une proposition qu’elle hesite a saisir par peur de laisser son frère seul. Bien qu’elle soi la plus jeune de la maison, elle est d’une grande maturité. Casey rencontre son premier copain et a enfin cette sensation de ne pas passer au second plan.

Sa mère a tendance à mettre de côté sa fille Casey au profil de Sam auquel elle dépense tout son temps. Son mari lui fait comprendre qu’il faut qu’elle prenne aussi soin d’elle, qu’elle reprend son rôle de femme, qui s’est envolé depuis que Sam a été diagnostiqué. Mais en allant au bar elle fait la connaissance de Nick, qui va être son amant.

Doug le père, a plutôt du mal à établir une réel connexion avec son fils, on apprend qu’il est parti de la maison il y a quelques années pendant 8 mois et qu’il a eu du mal a encaisser le fait que son fils soi autiste. On voit qu’il est très ému lorsque Sam se met enfin à lui accorder de l’attention. En effet, il se confit et lui dévoile que Julia sa thérapeute lui plaît énormément et qu’il aimerait que ça soi sa petite copine, son père va l’aider dans ses démarches.

atypical-serie-netflix-annonce-saison-2-1

Sam peut aussi compter sur son ami Zahid, extravageant et très second degré, rencontré sur son lieu de travail. Il est toujours le premier au courant lorsque Sam a quelques anecdotes a raconter, il est fidèle a Sam et est toujours la dans les bons moments et les mauvais.

Sam aimerait ne pas être différent des autres et aimerait avoir une petite copine comme tout le monde mais s’y prend avec beaucoup de maladresse. Lorsqu’il l’explique à sa famille, ils sont bouleversés, sa mère est inquiète malgré Doug qui la rassure et essaye de lui faire comprendre que les autistes aussi ont le droit de connaître l’amour. Sa sœur Casey l’encourage fortement à faire de nouvelles rencontres et va même créer avec lui son profil sur un site de rencontre.

Cette série est une vrai révélation, tout d’abord on en apprend plus sur l’autisme que ce soi via le regard des parents ou via les pensées de Sam, sans pour autant tomber dans le type « reportage », le tout sans être sur joué, avec un peu d’humour. Mais il y’a aussi un côté très émouvant, Sam nous fait part de ses angoisses, de ce qu’il pense, va connaître ses premières déceptions. Atypical permet de remettre en cause la notion de « normalité ». On s’attache énormément aux personnages, peut être plus que dans les autres séries. Sam nous fait rire et nous emmènent vraiment avec lui.

Une saison 2 est prévu sur Netflix. J’ai hâte.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.