ouvrir son blog

5 choses à savoir avant d’ouvrir son blog

C’est mon deuxième blog en 4 ans. Mon premier c’était un peu le saut dans l’inconnu, j’entrais dans le monde de la blogosphère, avec mes 17 printemps. Je l’ai fermé après 1an, puis en ouvrir un autre 4 ans après en 2017. Plusieurs mois ont passé après l’ouverture de ce second blog, c’est-à-dire celui-ci. C’est avec du recul et mon expérience dans le monde du blogging qui me fait écrire cet article, sur ces 5 choses à savoir avant d’ouvrir son blog.

1/ Assumer son blog

Je pense que c’est l’un des points le plus important. Je t’expliquais dans un précédent article que j’ai fermé mon ancien blog car je ne l’assumais pas. J’adorais écrire, c’était un passe-temps, une passion. Ce blog était mon petit bébé, mais ayant peur des moqueries que j’aurais pu avoir dans ma classe de BTS j’ai décidé de le fermer définitivement. Je n’ai plus oser-me lancer avant 2017. Montrer son visage sur le net peut faire peur, dans ce cas il existe plusieurs alternatives comme créer un blog sans dévoiler son identité. Je pense à Julietheworldofbeauty qui a blogué sans montrer son visage, ça ne l’a pas empêché de rencontrer le succès.

A voir: Je n’ai plus honte de bloguer

2/ Ne pas l’ouvrir pour de mauvaises raisons

Recevoir des produits gratuits, des voyages à l’autre bout du monde pour quasiment rien, se faire inviter à des événements… ça fait rêver on est bien d’accord. Mais il y’ a beaucoup de choses qui se cachent sous le décor. Tout d’abord il faut savoir que ces “influenceurs” (je n’aime pas ce mot) ou blogueur sont une infime partie parmi le nombre incalculable de blogs en France. Ils ont su se démarquer par leurs histoires, par un travail acharné et des tonnes d’articles. Ces personnes ont ouvert leurs blogs parce qu’elle en avait vraiment envie et pas pour avoir des produits gratuits. Les visiteurs sont réguliers car ils trouvent un blog de qualité, avec une bonne écriture, ou alors un style à part. Si vous ouvrez le vôtre avec des tonnes de publicité et un contenu très médiocre, croyez-moi personne ne vous lira.
D’ailleurs ceux qui ouvrent un blog avec seul but d’intérêt financier et non par plaisir disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus. On les voit ouvrir leurs blog et ferment quelques mois après par désespoir de n’avoir aucune marque pour lécher les bottes.

3/ Le succès n’est pas instantanée.

On dit toujours qu’on blogue pour soi, je trouve cette phrase hypocrite. Bien sûr on blogue par plaisir mais on est tous content de savoir qu’on est lu. Je suis toujours ravie de voir que mes articles plaisent et sont réellement lus, c’est ma petite fierté!
Etre dans le monde du blogging c’est avant tout être patient. Ce n’est pas des bêtises quand on informe qu’un blog prend du temps à se mettre en route, c’est bien réel. Il faut lui trouver un nom, écrire ses premiers articles, trouver sa cible et sa catégorie de blog, le mettre en forme, etc… Le plus dur est de trouver ses premiers lecteurs. Pinterest peut être un vrai booster pour votre blog, surtout s’il est débutant. Mais vous n’aurez pas le succès comme ça d’un coup de baguette magique. Ayez du contenu de qualité, publiez de manière régulière et vous allez toucher de plus en plus de monde.

4/ Bien choisir sa plateforme

Beaucoup ont fait cette même erreur, et j’en fais partie. Celle de choisir la première plateforme venue. J’avais optez pour blogger lors de mon premier blog. Bien sûr je ne mettais pas renseigner au préalable. Je me suis retrouvé à trifouiller des heures et des heures pour changer ne seraient-ce qu’un seul élément du blog. M’y connaissant pas du tout en code HTML etc je faisais des nuits blanches sur des forums. Bien entendu à l’époque, les templates blogger se faisaient rare, ou alors n’étaient pas à la mode, très simpliste on va dire.
En ouvrant ce blog-ci, la question ne se posait même plus. C’est wordpress.com que je choisis. La plateforme gratuite puis ensuite wordpress.org, celle payante pour un blog plus professionnel.
C’est aussi une autre question à se poser. Vais-je opter pour hébergement et un nom de domaine? Ou rester sur une plateforme gratuite?

A voir : Quel plateforme choisir?

5 N’enviez pas les autres blogs et resté vous-même

A envier les autres blogs vous allez perdre confiance en votre blog. Plutôt que de vous améliorer, vous serez découragé de ne pas atteindre tel nombre de vues ou lecteurs.
Votre blog est unique, personne n’aura le même que vous. Rester vous-même et ne cherchez pas à imiter les autres. Dans ce cas vous allez vous fondre dans la masse. Votre blog c’est vous, c’est votre personnalité, votre histoire. Ne vous donnez pas un genre pour plaire aux autres.

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.